4min temps de lecture   par Andy Mc Grath le 14 juillet 2021
Leicester, ao√Ľt 1970. Le jeune Roulaisien de 21 ans, Jean-Pierre Monser√©, d√©joue l'ordre √©tabli lors des championnats du monde de cyclisme et devient le surprenant vainqueur. Moins d'un an plus tard, le destin frappe. Lors d'une foire, Monser√© est entr√© en collision avec une voiture et est mort sur le coup. SŇďur Marie-Claire et son ancien co√©quipier Eric Leman reviennent sur la vie et la carri√®re de Jempi √† l'occasion du 50e anniversaire de son titre mondial.

Remarquable

"Jean-Pierre a toujours eu ce qu'il voulait", dit Marie-Claire. "Quand il avait douze ans, il a demand√© √† nos parents un v√©lo. Qu'il obtiendrait s'il obtenait 70 % √† l'√©cole. Jean-Pierre, qui ne se souciait pas de l'√©cole, a fait de son mieux et est rentr√© avec 72 %. C'est ainsi que commence sa carri√®re de cycliste. Mon fr√®re √©tait jovial et toujours pr√™t √† faire des blagues. Il pouvait aussi tromper les gens. Il aimait faire croire qu'il √©tait un gros buveur, mais ce n'√©tait pas le cas. √Ä un moment o√Ļ les gens autour de lui ne faisaient pas attention, il a rapidement vers√© sa bi√®re dans une jardini√®re. C'√©tait Jean-Pierre."

En 1968, Monser√© met cat√©goriquement le nez √† la fen√™tre. En tant qu'amateur, il a remport√© pas moins de 25 courses cette ann√©e-l√†. Au cours de l'√©t√© 1969, l'homme de Roulers signe un contrat avec l'√©quipe Flandria. Le Tour de Lombardie a √©t√© sa premi√®re classique. Jempi termine imm√©diatement en deuxi√®me position derri√®re le n√©erlandais Gerben Karstens. Lorsqu'il s'av√®re que Karstens a √©t√© contr√īl√© positif, Monser√© est d√©clar√© vainqueur. Il venait d'avoir 21 ans. Son co√©quipier Eric Leman : "Il n'√©tait pas exceptionnel pour un n√©o-pro de gagner une grande course tout de suite. En Lombardie, Jean-Pierre a montr√© qu'il avait de la classe, c'√©tait clair d√®s le d√©part".

Champion du monde

Lors du championnat de Belgique en 1970, Monseré est en grande forme. Il neutralise plusieurs tentatives d'échappée du favori Eddy Merckx, mais garde ensuite ses jambes immobiles. Merckx s'impose en solitaire et Monseré peut espérer une place dans la sélection du championnat du monde. Marie-Claire : "Avant de partir pour Leicester en Angleterre, il a demandé à sa femme de préparer ses plus beaux vêtements, ce qui indique qu'il pensait finir en haut lieu. De plus, il pourrait commencer cette Championnat du monde avec le numéro 22, son numéro fétiche."

Jean-Pierre fait une course attentive √† l'avant et fait partie d'un groupe de t√™te de six personnes dont l'Italien Felice Gimondi est le plus grand nom. Gr√Ęce au travail de blocage en arri√®re-plan, les six d√©cideront du vainqueur. Dans le dernier kilom√®tre, Monser√© attaque et tient bon jusqu'√† la ligne d'arriv√©e. Marie-Claire: "Bien s√Ľr que Roulers √©tait √† l'envers. Un coureur de 21 ans qui devient champion du monde, c'est fantastique! Jean-Pierre a √©t√© honor√© par tout le monde. Mais en attendant, il est rest√© lui-m√™me. Il s'arr√™tait souvent pour que les enfants puissent lui donner un autographe ou m√™me les faire monter sur son v√©lo. Je pense que c'est l'une des raisons pour lesquelles il est encore populaire aujourd'hui. Aussi parce qu'il venait d'une famille ordinaire.

MONSERE 15 p86 MAURICETERRYN
Bien s√Ľr, Roulers s'est d√©cha√ģn√©. Un coureur de 21 ans qui devient champion du monde, c'est fantastique!
Marie-Claire Monseré

Triomphe et tragédie

Au printemps 1971, le jeune champion du monde a montré qu'il pouvait également s'illustrer dans les courses par étapes. Dans le Tour d'Andalousie, il a dominé la course avec ses coéquipiers Eric Leman et Roger de Vlaeminck. Leman: "Nous avions gagné deux étapes chacun. Monseré était également leader au classement général. Mais les Espagnols ont tout fait dans la dernière étape pour voler le maillot de leader à Jean-Pierre. Comme il y avait une bonification de trente secondes à l'arrivée, nous avons tout misé sur notre sprint final. Je me suis mis devant, j'ai laissé passer Jean-Pierre et j'ai fermé la porte. Mission accomplie : Monseré remporte le classement général. Mais après l'arrivée, je suis parti rapidement. Je ne voulais pas attendre la réaction de nos concurrents espagnols..."

Pour se pr√©parer √† Milan-San Remo, la premi√®re classique de la saison, Eric Leman choisit Paris-Nice; Jean-Pierre Monser√© pr√©f√®re se pr√©parer dans son propre pays. Le 15 mars, Monser√© prend le d√©part d'une course foraine √† Retie, dans la Campine anversoise. L√†, il entre en collision frontale avec une voiture venant de la direction oppos√©e. Le champion du monde ne survit pas √† la collision et meurt sur place. Le monde du cyclisme est sous le choc. Plus de 30.000 personnes assistent aux fun√©railles √† Roeselare. Cinq ans plus tard, son fils Giovanni meurt. V√™tu d'un maillot arc-en-ciel, il √©tait parti faire un tour et est entr√© en collision avec une voiture. Marie-Claire : "Nous avons d√Ľ l'accepter. Nous devons vivre avec les beaux moments que nous avons eus ensemble et oublier le reste. Mais oublier est sacr√©ment difficile. On a toujours l'impression que c'√©tait hier, pas que c'est arriv√© il y a 50 ans."

Jean-Pierre Monseré

Jean-Pierre (Jempi) Monseré (né le 8 septembre 1948 à Roulers - mort le 15 mars 1971 à Sint-Pieters-Lille) est un coureur cycliste belge, professionnel de 1969 à 1971 au sein l'équipe Flandria.
serviceKoers - FR

Votre navigateur ne r√©pond pas aux exigences minimales requises pour afficher ce site web. Les navigateurs ci-dessous sont compatibles. Si vous ne disposez pas d'un de ces navigateurs, cliquez sur l'ic√īne pour t√©l√©charger le navigateur souhait√©.